Home English Russian French Bulgarian Polish Deutsch Slovak Spanish Italian Greek Esperanto
search help
search in titles only
  FontSize-- FontSize++  

 Pour La Gloire De Dieu

Conférence du dimanche tenue le 11 juillet 1926, Moussala (2930 m)

à 8 h 30

(Dernière conférence de la huitième série)

En bref, je discuterai une pensée essentielle qui concerne la manifestation véritable de la Vie.

Comment peut-on comprendre les mots " La Gloire de Dieu " ? La gloire peut être expliquée uniquement suivant la loi de la Sagesse ou de la connaissance. La science révèle la Gloire de Dieu mais quand les gens acquièrent le savoir, ils ne l'utilisent pas pour la Gloire de Dieu, mais pour leur propre gloire, d'où résulte le désaccord. Je considère les gens comme des unités séparées. Pour chaque unité il y a deux possibilités dans la vie : suivre la bonne voie ou faire un écart. Donc, chaque âme en tant qu'unité séparée a la possibilité de se dilater ou de se contracter. La science ésotérique explique ce phénomène de différentes manières. Les occultistes de l'Ouest expliquent ce phénomène par : " l'éther thermique ". L'éther signifie la matière d'où les choses naissent et se développent.

La particule " et " est le début primaire d'où les choses naissent. " ther " est ce qui élève les choses sur la Terre. L'éther n'est pas une matière épaisse. L'éther thermique, c'est-à-dire la première énergie qui a commencé son activité, est lié à l'affection, à l'Amour. Par conséquent, l'Amour se révèle lors de la première manifestation de la Vie quand l'éther thermique commence à agir dans la matière. Donc, la vie se manifeste par la chaleur. Avec l'apparition de la chaleur, le courant de la vie a commencé à descendre vers la Terre pour l'organiser.

Il est dit dans la Bible : " Au commencement Dieu créa le Ciel et la Terre. " (La Genèse 1 :1-3). Ce courant est l'Esprit Divin qui descend d'en haut pour organiser les choses. A l'état présent de votre développement, vous devez comprendre la loi de l'éther thermique. Il est un mouvement du dehors vers le dedans. Quand nous disons que nous devons aimer les autres personnes, nous comprenons cet éther thermique qui vient du dehors. Les gens exigent notre amour. Quelqu'un veut t'aimer et être aimé par toi. Pourquoi ? C'est une sorte d'énergie dans la Nature qui veut se manifester. Et comme vous ne comprenez pas la loi, vous dénaturez les choses. Quand une source veut se manifester, qu'est-ce qu'elle doit faire ? Elle doit se mettre à jaillir. Quand l'eau se met à jaillir, la source se manifeste. Cela arrive aussi aux humains. Quand un ange aime une personne, vous allez voir une émanation qui jaillit de cet ange. Ce qui jaillit de l'ange est liquide tandis que votre amour est épais. Quand vous aimez quelqu'un, vous émettez, vous aussi quelque chose. Si en ce moment un ange qui vient d'un long voyage vous voit, il dira : " Et alors, je me reposerai près de cette source. " L'ange va remplir sa tasse de votre eau et il sera capable de déterminer si votre source est bonne ou non. Voilà pourquoi quand les gens s'aiment dans le monde physique, il y a des manifestations purement physiques entre eux, ce qui est différent dans le monde Invisible. Là, l'Amour est une source. Ce sont des concepts abstraits pour vous. Vous dites seulement : ces gens s'aiment. Oui, c'est vrai, mais vous devez savoir que la vie correspond à l'éther thermique et si vous ne pouvez pas recevoir cette impulsion de dehors alors la vie ne peut pas se manifester en vous. La Vie qui vient de l'intérieur est la manifestation de cet éther thermique. Une fois la vie manifestée, ton éther vivifiant se trouvera dans le centre de la Terre. L'éther vivifiant est celui qui crée. Et pour que cette vie se manifeste, cette vague doit venir d'abord de dehors.

Maintenant, quand je parle de la Terre, je trouve que vous lui ressemblez. Voilà pourquoi cet éther thermique doit venir en vous comme une impulsion extérieure pour pousser votre cœur à agir. Parfois vous voulez aimer. Donc, après avoir reçu un stimulant extérieur en vous, une autre impulsion doit jaillir du centre de votre cœur pour que la vie se manifeste. Donc, celui qui veut aimer va entrer en conflit avec la matière solide. Celui qui ne peut pas travailler avec la matière solide, ne peut pas vivre. Dans ce sens, du point de vue de la Vie, les souffrances sont des pierres avec lesquelles vous construirez votre futur. Après arrive la lumière qui est aussi nécessaire pour la Vie. Elle aussi est un flot qui s'appelle " éther lumineux ".

Toutes ces manifestations extérieures de la Vie ont leur propre forme. La chaleur crée certaines formes dans l'homme. La lumière aussi crée certaines formes. Chaque courant crée ses propres formes. La chaleur et la lumière du soleil exercent une grande influence d'abord sur l'état religieux de l'homme ainsi que sur la science. Vous devez vous efforcer de garder en vous cette chaleur et cette lumière. Il ne faut jamais perdre cette petite chaleur que vous avez dans le plexus solaire ! Cette petite chaleur doit toujours exister en vous. Vous en avez besoin. Si vous avez cette chaleur, vous êtes invulnérable, personne ne peut vous nuire, mais si vous la perdez de grands malheurs peuvent vous arriver : des tempêtes, des catastrophes. Ils peuvent vous détruire complètement et rien ne restera de vous. Si vous gardez cette chaleur en vous, la lumière arrivera plus tard et quand la lumière arrivera, elle apporte la connaissance à l'homme. Donc, l'éther lumineux a de l'influence sur le cœur. Dans le cœur de l'homme du dedans vers le dehors, se produit un grand nombre de processus chimiques. Ils déterminent la manière de laquelle une personne va se révéler. Ne soyez pas bloqué par les différentes manifestations de la vie humaine ! Le monde extérieur peut être bloqué mais vous, non. Vous devez savoir que l'homme peut se manifester dans n'importe quelle direction mais tout cela c'est pour la Gloire de Dieu. Vos erreurs et vos omissions représentent des occasions pour l'élévation des êtres humains plus avancés que vous. Tu fais une certaine erreur, et ces êtres qui sont invisibles pour toi, utilisent cette erreur pour en créer une grande vertu. Tout dans le monde est construit de la manière qui permet à ces êtres d'utiliser chaque erreur pour la création d'une vertu. Et maintenant ne dites pas : si tout est pour du bien, faisons des erreurs ! Non, ce n'est pas ça. Je vous dis de ne pas regretter si vous avez inconsciemment fait une erreur ou une omission. Cette erreur sera utilisée par un autre être pour du bien. Sachez que comme vous êtes sur la Terre, vous ferez des erreurs, elles sont inévitables, mais les erreurs ne doivent pas être commises exprès. Le seul danger du côté de la Fraternité noire est dans le fait qu'ils ont comme but d'implanter dans l'homme une idée critique qu'il ne vit pas bien. Nous savons bien que l'homme ne peut pas devenir saint en un seul jour. Pour être saints nous devons connaître toutes les lois de la nature et même connaître son futur. Quand quelqu'un vient près de moi et me dit : " Je suis une personne sainte. " alors je lui réponds, " Alors raconte-moi mon futur ! " S'il ne peut pas me le raconter, je lui dis : tu n'es pas du tout un homme saint. Un homme saint doit prédire l'avenir des gens. Un homme avancé doit avoir une telle connaissance intérieure qu'il puisse pressentir le développement des événements. Pour le moment, vous tous, vous êtes susceptibles d'être influencés par le monde extérieur. Vous êtes des réflecteurs du monde extérieur, de sa lumière mais vous devez savoir que la lumière des gens est leur lumière et la vôtre est bien à vous. Mais si vous reflétez seulement leur lumière, ce n'est aucune lumière. Ce n'est que votre lumière qui est réelle si vous en avez une. Mais si vous reflétez leur lumière, vous la perdrez dès qu'elle cesse. Et si la lumière est en vous, vous la garderez pour toujours. Et si une lumière du dehors vient sur votre réflecteur, réjouissez-vous encore plus, elle augmentera votre lumière. Dans le cas échéant, vous devez toujours garder votre lumière et votre chaleur.

Maintenant, nous sommes montés au Moussala. Ici, vous tous, vous êtes de bonne humeur, mais, là bas à Sofia, vous nourrissez de mauvais sentiments hostiles les uns envers les autres. Une sœur vient vous voir, vous ne pouvez pas la supporter, vous voulez qu'elle s'en aille. Quelle en est la raison ? – Ce sont des petites choses insignifiantes mais elles ne résolvent pas les problèmes. Vous n'aimez pas une sœur, vous voulez vous en débarrasser. Pourquoi ? Je ne voudrais pas résoudre maintenant ces problèmes entre vous, mais je dis que ces états existent dans le monde entier. Vous n'aimez pas quelqu'un, un autre ne vous aime pas. En même temps vous aimez beaucoup quelqu'un d'autre, vous voulez qu'il vienne vous voir mais il vous évite. Pourquoi est-ce que cela arrive ? Cela est dû à ces mêmes courants dans l'espace. La loi de l'amour est la suivante; quand un sentiment d'amour apparaît en moi, comme l'amour descend d'en haut, du ciel, je dois obligatoirement donner quelque chose. Si je ne donne rien, je ne peux pas manifester l'amour. Dieu qui nous aime, nous donne quelque chose lorsqu'Il se manifeste. Et nous aussi, quand nous voulons aimer Dieu, nous devons donner quelque chose de nous mêmes, nous devons sacrifier quelque chose, donner de nos fruits. Dieu aussi nous demande quelque chose. Nous lisons dans les Ecritures que les Juifs offraient des sacrifices à Dieu, et nous, qu'est-ce que nous allons apporter ? Aujourd'hui nous ne voulons pas de sacrifices, alors, qu'est-ce que nous devons faire ? Qu'est-ce que nous devons donner ? Des fruits doux de notre jardin ? Non, nous devons apporter des fruits du jardin de notre cœur sur un plateau spécial, fait en or et en diamant. En haut un ange nous accueillera et recevra ces fruits. Vous direz : C'est une fantasmagorie. Oui, ce sont des choses élevées, difficiles à comprendre.

Abordons maintenant les faits, comme ils se présentent sur la Terre. Quand vous aimez quelqu'un, qu'est-ce que vous faites ? La mère va donner d'abord à l'enfant des chaussettes, elle va lui coudre une petite robe, une chemisette et elle manifestera toujours son amour quand l'enfant aura atteint un âge avancé. Quand l'amour naît dans le fils ou la fille, la même loi est en vigueur. Pour que cette loi se réalise en nous aussi, nous devons être toujours liés dans notre conscience avec le monde invisible, nous devons connaître le nom de quelqu'un de ce monde. Comment contactez-vous le monde invisible ? – dans votre sommeil, en faisant des prières ou avec votre pensée ? Quels sont vos traducteurs ? Quand je remonte dans le passé lointain, je vois que maintes fois vous n'avez pas utilisé les possibilités que vous avez eues pour votre élévation. Vous avez fait de telles erreurs que vous avez mis des barricades devant vous, vous avez érigé des montagnes dans votre vie. Maintenant, vous tombez sur vos erreurs dans votre vie. Vous devez surmonter maintenant ce que vous avez fait autrefois aux autres. Voilà pourquoi on vous donne aujourd'hui de bonnes conditions pour améliorer votre chemin. Votre chemin présent est une possibilité pour supprimer toutes les contradictions qui existent. Ces contradictions ne sont pas grandes.

Maintenant quand nous discutons cette question chacun de vous doit être mis dans un cercle. Chacun de vous a un cercle déterminé dans lequel il peut agir. Chaque pensée a une périphérie déterminée et hors de cette périphérie, elle ne peut pas se manifester. Par exemple, voulez-vous que toute la Bulgarie vous écoute lorsque vous chantez. Le jour viendra qu'elle vous écoutera et ce sera comme à la radio. Pour chaque chose il y aura un instrument spécial. Si on vous écoute par l'air, on entendra un tel hurlement, un tel cri ! Quelle force devrait avoir ce cri pour qu'on l'entende dans toute la Bulgarie ! Dans les conditions contemporaines, pour que le son se transmette très loin, il doit être émis très fortement parce qu'il s'affaiblit en passant par l'air. Dans l'avenir, les gens développeront leurs capacités intérieures et quand on parlera ou on chantera quelque part, ce son se répercutera à travers l'éther à des distances lointaines et ils le percevront. Le son passera par l'air sans aucun obstacle. Par exemple si vous chantez à Varna, le son sera entendu partout.

Donc, nous allons étudier l'éther thermique qui est lié à l'Amour. Vous étudierez la lumière ou l'éther lumineux qui est lié à la foi et à la Sagesse. Vous vous occuperez de l'éther chimique ou des manifestations volontaires de l'âme humaine, de l'eau. Les anciens alchimistes ou les occultistes ont fait les classifications suivantes : la terre, c'est la vie; l'eau, ce sont les processus chimiques; la lumière, c'est l'air et la chaleur, c'est le feu. L'homme doit maîtriser ces éléments : la terre, l'eau, l'air, le feu, la lumière et la chaleur. L'homme doit produire tout seul le feu. Quand ton cœur est froid, tu dois pouvoir le chauffer de l'intérieur et ne pas attendre qu'on le chauffe de l'extérieur. Vous direz : que Dieu fasse cela ! Mais c'est Dieu qui agit du dedans. Il peut faire tout Lui-même, tout seul, mais Il veut nous faire agir sur nous mêmes. Il veut que nous aimions. De cette façon vous étudiez un grand art. Si vous avez du feu et vous pouvez le maîtriser, vous pourrez descendre même dans l'enfer. Celui qui ne peut pas maîtriser l'eau, celui qui ne peut pas maîtriser l'air, celui qui ne peut pas maîtriser la chaleur, il ne peut être méritant. Ce sont des possibilités qui sont à la portée de l'homme. S'il n'utilise pas ces possibilités il sera comme le poisson. Il habite dans l'eau mais il ne maîtrise pas l'eau. Cet homme agira comme la taupe. Elle habite la terre mais elle ne maîtrise pas la terre. Qu'est-ce que les oiseaux ont fait ? Ils habitent l'air mais ils ne maîtrisent pas l'air et jusqu'à présent, ils n'ont rien fait. Ils n'ont aucune culture. Et ceux qui s'occupent du feu, eux aussi ils ne peuvent pas le maîtriser. Ils font de grands incendies : ils allument une maison, une bombe qui provoque un grand tremblement de terre et ils s'éloignent. Nos maisons se détruisent et nous souffrons et ils font la fête. Donc, nous devons étudier ces forces mais il y a le danger que si l'on vous révèle certains secrets, vous ne pouvez pas les utiliser d'une manière raisonnable.

Donc, je vous dis : quand vous voyez quelqu'un, vous ne devez pas vous arrêter sur ses faiblesses mais sur ses vertus. Vous direz : je te croyais ami mais tu as telle ou telle faiblesse. Non pour comprendre une personne, nous devons nous arrêter sur ses vertus parce que les choses mauvaises chez l'homme bien ne sont qu'une ombre dans sa vie. Seulement un homme extrêmement bon, peut avoir des ombres dans sa vie. Ce n'est que lui qui peut manifester le mal. Est-ce que les loups vont chez un berger qui n'a pas de brebis ? Là où il y a des brebis, il y a des loups et des ours. Est-ce qu'il y a des poux chez un homme mort ? Si vous voyez des poux et des puces chez quelqu'un vous saurez qu'il est vivant. Où vont les poux ? – Chez les vivants. Je vous dis : vous tous, vous devez développer de nobles caractères, vos âmes doivent êtres largement ouvertes de sorte que celui qui vous rencontre sente que vous portez le souffle de la vie, de la fraîcheur; que vous ayez de la plénitude et de la bonté sans faire aucun effort. Vous devez vous manifester naturellement, d'une manière Divine; Vous devez être bons par nature, sans le vouloir exprès. Et même si parfois vous ne voulez pas être bons, restez quand même bons. Et même si vous ne voulez pas faire du bien, être incapables de ne pas le faire. Ce sont ces gens-là que j'appelle bons.

Maintenant l'essentiel pour vous est de garder quelque chose de cette excursion sur le Moussala. Qu'est-ce que vous retiendrez de ce jour ? Un jour quand vous aurez 60-70 ans vous en rappelleriez-vous quelque chose ? Vous direz : Laissez nos cheveux blancs, ils ne sont pas importants pour l'instant. " Et alors où est passée votre foi ? Vous devez non seulement ne pas vieillir mais chaque jour vous devez rajeunir. Vous devez non seulement ne pas mourir mais vous devez revenir à la vie chaque jour. Vous devez vivre chaque jour dans la joie ! Et quand vous irez dans l'autre monde, vous irez aussi sur le Moussala mais vous verrez le Moussala sous une autre forme. L'essentiel, c'est que nous faisons cette excursion parce que nous avons certaines questions sur la terre que nous devons résoudre. Chaque montée au Moussala nous donne une impulsion. Nous sommes au sommet et personne ne peut nous arrêter. Notre élan est si grand que nous pouvons atteindre le sommet de partout. Nous sommes à une telle hauteur que la loge noire est impuissante, elle ne peut rien nous faire, nous allons nous frayer le chemin partout. Mais si nous étions retournés sans monter au Moussala alors nous aurions cédé cette position comme Kouropatkine et les Allemands lors du siège de Verdun.

Chacun doit être pris de l'enthousiasme ! Votre erreur c'est que vous manquez d'élan. Vous devez avoir un idéal ! Si tu t'arrêtes devant la moindre difficulté, tu manques d'élan. Si tu as de l'élan, tu seras comme les oiseaux, tu passeras et t'envoleras. Si tu as de l'élan, si tu as un idéal, aucun diable ne peut t'arrêter.

Donc, le haut idéal – l'aspiration vers Dieu, apporte de la chaleur. Vous voyez, ici au Moussala, à cette hauteur nous avons une température de 22 degrés. Qu'est-ce que signifie physiquement la chaleur de 22 degrés ? Si nous additionnons 2 plus 2, nous aurons le nombre 4, le nombre, le plus fort, au plus haut sommet. Le feu de ces énergies, de ces forces, agit dans ce carré. Tout ce qui tombe dedans, tout se détruit. Donc, nous avons ici le carré de la vie. A une température de 22 degré la vie est capable de détruire tous les obstacles qui peuvent être rencontrés sur le chemin. La nature, elle aussi révèle la même chose. Tout est détruit au Moussala. Donc, ce nombre correspond au Moussala. Dans la langue juive, il y a 22 lettres. Les juifs interprètent toute leur philosophie suivant la Kabbale.

Donc, toutes les unités séparées vivent dans une unité commune. L'unité commune, c'est Dieu à qui nous sommes liés. Et toutes nos idées sont corrigées par cette unité commune. Nous pensons toujours à Dieu mais nous ne pouvons pas prendre conscience de Lui et nous n'en avons pas besoin. Mais il y a une idée sainte en nous. Quand nous arrivons à un certain endroit, nous corrigeons toujours nos fautes grâce à cette idée en nous. Dieu est celui qui corrige nos fautes. Il dit : " Ne fais pas ceci ! ". – et tu approuves avec joie. Après il dit : " Accepte ceci et tu l'acceptes. Il n'y a personne dans le monde que Dieu ne corrige pas. Parfois tu pleures jusqu'à ce que Dieu vienne, il te regarde, il te prend par la main et tu te libères de toutes les difficultés.

Maintenant nous allons parler de vos difficultés. Elles sont une bénédiction pour vous et vous allez les porter. Que vous le sachiez. Nous ne vous délivrerons pas des difficultés. Vous délivrer des difficultés, cela signifie vous faire le plus grand mal. Nous vous donnons des connaissances, des possibilités pour utiliser ces difficultés pour le bien. Toute votre richesse consiste en ces difficultés. Quelqu'un dit : " et si Dieu me débarrasse de cette difficulté ". Ne dis pas cela, mais dis : Mon Dieu, donne-moi des connaissances pour me débrouiller avec toutes les difficultés dans ma vie. Vous avez des difficultés spéciales dans la vie dont vous ne pouvez parler à personne. Il faut un médecin ! Si tu es un commerçant qui a fait faillite et tu racontes ta mésaventure à un autre commerçant qui est ton adversaire, rien ne restera de toi, mais si tu le racontes à l'un de tes amis qui t'aime, qui peut comprendre ta situation, il te donnera un conseil qui te délivrera de ta difficulté. Les Ecritures disent; " Remettez votre charge à Dieu ! " Tu peux remettre ta charge seulement sur celui qui t'aime et sur celui que tu aimes. Si tu l'aimes en te liant à lui, il prendra ta charge. Et s'il ne t'aime pas et tu ne l'aimes pas, il ne prendra pas ta charge.

Maintenant le brouillard autour de nous montre que cette année le monde passera par de grandes difficultés. Les gens mondains seront enveloppés d'une brume assez épaisse qu'ils doivent surmonter. Cela se poursuivra pendant toute l'année mais à l'endroit le plus haut, il y aura de la chaleur et beaucoup de forces. Dans les brouillards il y a beaucoup de forces. Quoi qu'il arrive, n'ayez pas peur ! Soyez courageux et décidés ! Vous portez une idée sacrée. On peut vous mettre dix fois dans le feu mais n'ayez pas peur vous ne brûlerez pas. Vous serez comme Daniel qu'on a jeté dans le fossé avec les lions. Est-ce que les lions l'ont mangé ? Vous serez comme les trois jeunes hommes dans le four de feu. Ont-ils brûlé ? Vous serez comme le Christ sur la croix ? Est-Il mort ? Est-Il resté dans la tombe ? Combien de saints on enterre et après ils n'y sont plus. Ni la Terre ni la prison les tient. Un anglais connaissait la Fraternité Blanche Universelle ainsi que les savoirs des yogas indiens mais il n'était pas aimé par le gouvernement anglais et on l'a enfermé aux Indes et on a placé des gardes près de sa cellule. Quand ils vont le matin dans la prison, ils voient qu'il n'y a personne. Ils le saisissent encore une fois, ils le mettent de nouveau à la prison et ils y mettent 10 gardiens mais il disparaît de nouveau. Enfin, il leur écrit une lettre : " Vous ne pouvez pas m'emprisonner. Laissez-moi en paix et suivez votre chemin ! Je ne suis pas contre les lois mais j'ai certains droits à cause desquels vous devez me laisser suivre mon chemin ! Ne pensez pas que vous pouvez m'enfermer. " La force de cet homme est dans cette foi. Vous pouvez vivre la même expérience mais vous avez besoin de foi. On peut vous enfermer autant qu'on veut mais Dieu va vous libérer de la prison. C'est la beauté dans le monde ! Si quelqu'un de vous a cette conception, même s'il est emprisonné avec 10 gardiens, il sortira dehors et il se sentira libre, maître de sa situation. Vous aussi, vous avez la foi, mais combien encore vous en faut-il pour que cette foi soit renforcée. Vous avez des connaissances mais combien il faut encore en acquérir ! Vous avez des vertus mais ces vertus doivent se développer encore. Votre Sagesse, votre Justice, votre pitié, toutes ces vertus en vous doivent être renforcées et peuvent se renforcer. Vous avez toutes les capacités à renforcer ces vertus.

Alors, je ne parlerai pas maintenant, à vous qui m'écoutez ici, d'une quelconque philosophie parce qu'au Moussala on ne peut étudier aucune philosophie, mais je vous donnerai quelques points pratiques à mettre en application. Moussala est seulement un lieu où faire des expériences. Maintenant je dois vous laisser ici, au sommet, au moins pendant une heure, pour que vous vous couchiez et pendant ce temps là, vous apprendrez trois fois plus que si je vous faisais une conférence. Quand vous serez descendu en bas, la première chose que vous devez faire, consiste en l'expérience suivante : concentrez votre esprit en haut vers Dieu et dites : " Mon Dieu, comme nous suivons ce chemin et nous voulons Te servir, que cette petite chaleur vienne en nous pour la sentir ! Je suis prêt à porter mes souffrances, mais donne- moi cette petite chaleur pour que je la sente. " ! Ne demandez pas à Dieu de grandes choses ! Vous voulez de Dieu toujours de grandes choses et de cette façon vous perdez aussi les petites au lieu de demander très peu. Cette petite chaleur qui viendra apportera le nouveau dans votre vie. C'est une loi : quand tu demandes à Dieu, demande cette petite chaleur ! C'est la première expérience, la première condition. Alors quand tu ressentiras ma petite chaleur, tu diras : " Mon dieu, donne-moi la petite lumière pour que je la ressente ! " Et quand tu as dit cela, une petite lumière rayonnera dans ton esprit. Tu remarqueras dans le centre de ton cerveau cette lumière blanchâtre. Cette lumière sera très petite comme une épingle. Ainsi vous avez deux possibilités : la chaleur et la lumière. C'est alors que vous commencerez la vie. La chaleur réagit sur la vie et la lumière sur la chimie, sur la religion. Vous deviendrez courageux et décidés. Alors quand vous vous réveillez le matin, vous devez demander deux choses de Dieu.

Maintenant quand vous appliquez une méthode, une seconde, une troisième; et enfin quand vous êtes en difficulté, vous direz : " Mon Dieu, donne-moi la petite chaleur, donne-moi la petite lumière ! " Après l'avoir ressenti, vous direz : " Mon Dieu que tout soit pour ta Gloire ! " Et quand les difficultés et les souffrances arrivent, vous direz de nouveau; " Mon Dieu, que tout soit pour Ta Gloire ! " Pour tout ce qui arrive dans la vie, vous direz : " Pour la gloire de Dieu ! " Ce sera votre gain de Moussala. Et si l'on vous demande ce qu'on vous a dit au Moussala, vous direz : Que tout soit pour la Gloire Divine ! C'est le résumé de tout ce que je vous ai parlé au Moussala " Que tout soit pour la Gloire Divine ! "

Nous étudions maintenant pour la plus petite chaleur qui existe en nous et pour la plus petite lumière qui puisse se manifester en nous – chaleur et lumière !

Et maintenant, pour toute l'année vous savez : tout se passe pour la Gloire Divine ! L'année prochaine, quand nous viendrons ici, je vous dirai : montrez-moi votre petite chaleur et votre petite lumière !

Maintenant nous ferons un exercice. Vous vous disperserez à une distance d'au moins un mètre entre vous. Vous vous tournerez au sud et vous prononcerez la formule :

" Que la Vertu commence à régner et toutes les mauvaises pensées dans le monde disparaissent ! "

Vous vous tournerez à l'est et vous prononcerez la formule :

" Que la Justice Divine commence à régner dans le monde et que toute injustice disparaisse dans notre vie " !

Vous vous tournerez au nord et vous prononcerez la formule :

" Que la Vérité Divine commence à régner dans notre vie et que tout esclavage disparaisse de notre âme " !

Vous vous tournerez à l'ouest et vous prononcerez la formule :

" Que la Sagesse Divine commence à régner dans toutes les manifestations de notre vie et que le mal disparaisse de notre chemin " !

Vous vous tournerez de nouveau à l'est et vous prononcerez la formule :

" Que Dieu règne et que Dieu soit glorifié dans tout Son Amour, toute Sa Sagesse et toute Sa Vérité " !

" Et que nous accomplissions tout pour la Gloire Divine sur la terre " !

Amen !

Traduction par Dacha Nedkova

Revue par Tania Dimitrova

Tous les membres de notre équipe de traduction sont volontaires et travaillent gratuitement.

Nous apprécierons chaque acte d'aide en matière de relecture, édition, publication ou distribution de ces traductions.

Pour des renseignements plus détaillés, vous pouvez nous contacter :

Copyright (c) 1997 Publishing House "Byalo Bratstvo" All Rights Reserved

 

Home English Russian French Bulgarian Polish Deutsch Slovak Spanish Italian Greek Esperanto

About    Search History    Top 100    Search Help